Category: Uncategorized

Les enjeux du référencement pour les TPE/PME

guillaume janvier 10, 2020 0

Quelle que soit la taille de l’entreprise, la communication web est cruciale. Cette stratégie est donc tout aussi valable pour les PME/TPE qui visent à se forger une bonne réputation en ligne. Forcément, cela implique un bon positionnement sur les moteurs de recherches, d’où le recours aux techniques de référencement. Focus sur les enjeux du référencement pour les TPE et les PME.

Le référencement pour optimiser la visibilité sur le web

À l’ère du digital, les TPE et les PME doivent figurer dans la première page des moteurs de recherche, dont Google. C’est un moyen éprouvé pour attirer les prospects, pour se faire connaître et pour se positionner voire pour s’imposer sur le marché. Pour ce faire, les experts tels que creation-site-web-montelimar.fr mettent tout en œuvre pour que votre site puisse bénéficier d’une meilleure visibilité sur le web. Grâce à une équipe aux compétences multiples, ce type d’agence propose des prestations complètes et de qualité : création de sites internet, référencement SEO, référencement SEA, E-réputation, maintenance de sites internet, rédaction web.

Référencement naturel (SEO) et référencement payant (SEA) : quelles sont les différences ?

Le recours aux techniques de référencement s’avère nécessaire pour qu’un site puisse être bien positionné sur les moteurs de recherche. Toutefois, il faut distinguer le référencement naturel (SEO) du référencement payant (SEA). Le premier requiert des méthodes éprouvées et naturelles qui visent à atteindre la première position sur Google et autres moteurs de recherche. Pour ce faire, le référenceur tient compte de l’amélioration perpétuelle des algorithmes appliqués par les moteurs de recherche.

Il faudra également se conformer à une série de critères qui sont en perpétuelle évolution. Certes, le référencement naturel prend du temps et requiert beaucoup de travail, mais en contrepartie, le site bénéficiera d’un bon positionnement sur la durée.

Par contre, le référencement payant (Search Engine Advertising) permet d’avoir une meilleure visibilité sur le web et ce, dans l’immédiat. Le référenceur a recours aux liens sponsorisés payants pour accroître la visibilité du site de l’entreprise (PME/TPE). Il faudra donc payer les moteurs de recherche en fonction du nombre de clics générés. Au final, le référencement SEA permet d’avoir un trafic qualifié et dans des délais très courts, mais coûte plus cher.

Le référencement naturel pour les PME et les TPE

Quoi qu’il en soit, le référencement naturel reste un excellent levier de croissance pour les PME et pour les TPE. Avec l’accompagnement d’une agence web aguerrie, les petites entreprises pourront accroître leur visibilité en ligne, et ce via la mise en place d’un canal dédié pour l’acquisition de leads. Naturellement, les experts en SEO réaliseront un audit et élaboreront une stratégie SEO sur mesure.

Bien évidemment, le référencement naturel ne peut se faire sans un content marketing de qualité. Les contenus publiés via le site web de l’entreprise doivent être de qualité. Autrement dit, les contenus informatifs, pertinents, ou ludiques sont de mise. Le but étant de toucher une large audience afin d’accroître la notoriété de l’entreprise et in fine, son chiffre d’affaires. Les internautes seront subtilement amenés à éprouver de l’intérêt pour la PME ou la TPE.

Comment bien définir son budget marketing ?

guillaume janvier 1, 2020 0

Partez de vos objectifs

Pour calculer au mieux votre budget il faut partir de vos objectifs de chiffre d’affaires et de vos performances à chaque étape du parcours de vente. Faites un calcul rapide du taux actuel de conversion de visiteur en prospect puis de prospect en client. Ceci vous permettra d’affiner votre budget en fonction de notre exemple, cette méthode est valable en B2B et en B2C.

Choisissez vos canaux de diffusion

  • SEO
  • Création de contenu
  • Campagnes publicitaires
  • Emailling ou campagne SMS
  • Influenceurs
  • Animation de réseaux sociaux

Le choix du ou des bons outils de diffusion est primordiale pour maximiser les conversions et réduire le budget nécessaire à l’acquisition d’un lead.

 

Nous pouvons maintenant commencer nos calculs

Je vous propose tout d’abord une méthode (avec un exemple en B2B) pour définir le nombre nécessaire de visiteurs à avoir sur votre site pour générer votre cible de chiffre d’affaires :

  • Définition d’une cible annuelle de CA : 100 000 €
  • Votre panier moyen : 2 400 € 

Dans cet exemple l’objectif de signature annuelle est de (100K / 2,4K) = 42 clients

  • Calcul du nombre de visiteurs qualifiés sur le site pour un contact : 35
  • Calcul du nombre moyen de contact sur le site pour obtenir une signature : 4

Le nombre de visiteurs nécessaires pour atteindre l’objectif est de (42 x 4 x 35) = 5880 visiteurs qualifiés

Bravo ! En connaissant ce nombre, nous avons fais une grande partie du chemin vers la définition de votre budget marketing, il ne reste plus qu’à étudier le coût d’achat de ces visiteurs qualifiés.

3000 visiteurs qualifiées en référencement payant:

Nous allons commencer par la méthode la plus simple pour trouver des visiteurs qualifiés et donc vos futurs clients. Le principe du référencement payant est d’acheter des espaces publicitaires sur Google, facebook, linkedin, … et de payer directement en fonction des clics sur les annonces ou en fonction de l’audience sélectionnée. Un exemple rapide avec une campagne sur Google,  une campagne publicitaire de 3600 € avec un coût par clic de 1,2€ permet de générer 3000 visiteurs sur le site.

Coût : 3600€ / an

Impact : Uniquement pendant la durée de la campagne

3000 visiteurs qualifiées en référencement naturel

Amener des visiteurs qualifiés sur son site et pas sur le site du concurrent ? C’est là tout l’enjeu du référencement naturel mais gagner des positions face à ses concurrents est un travail qui s’effectue sur le long terme. Voici un exemple d’accompagnement qui peut permettre d’arriver à un trafic de 3000 visiteurs qualifiés en moins d’un an :
– Définition des objectifs et mise en place d’une stratégie web et réseaux sociaux
– Mise en place d’outils de suivi du positionnement (14 € / mois)
– Accompagnement sur l’optimisation technique et le taux de transformation du site
– Rédaction de 2 articles par mois pour le blog du site et partage sur les réseaux sociaux (150€ / mois)
– Mise en place de quelques liens de qualité vers le site

Coût :

  • Travail de transformation du site : entre 400 et 4000 € en fonction de l’état actuel du site
  • Outils de suivi et rédaction de 2 articles / mois : 164 €

Impact : La montée en charge est progressive sur les 4 – 5 premiers mois mais le trafic reste stable pendant plusieurs mois sans nouvelles publications

Le référencement naturel et le référencement payant, sont tous les deux des techniques d’acquisition de trafic. Le référencement naturel demande davantage de travail sur la longueur, puisque c’est la régularité dans l’ajout de contenu de qualité qui permettra à votre site de remonter sur les résultats de recherche. Il apporte néanmoins les meilleurs résultats dans le temps.